Le citoyen peut-il se défendre ?

Oui, suite à l’inaction de Martine Aubry et de ses copains socialistes, les citoyens Lillois prennent les choses en main !

17/03/2014 : Tollé à Lille contre « les milices » anti-racailles des identitaire

A Lille, les identitaires anti-racailles patrouillent dans le métro

C’est une première en France qui fait polémique. Une trentaine de membres du groupe Génération Identitaire Flandre, ont réalisé vendredi dernier, une « tournée de sécurisation » dans le métro lillois. Créée en octobre 2012, cette branche jeunesse du mouvement d’ultra-droite Bloc identitaire (lui-même issu du groupe Unité radicale interdit en 2002), regroupe quelque 300 militants actifs dans la région.

« C’est une véritable milice dangereuse qui a investi le métro, dénonce Ali, militant lillois du groupe Action Antifasciste. Mais nous ne sommes pas surpris : certains proviennent de l’ancienne Maison flamande (lieu de rassemblement des identitaires à Lambersart, ndlr) et d’autres sont impliqués dans des actions violentes. » « L’objectif est simple et fait froid dans le dos : faire le lien entre immigration et délinquance etchasser les racailles. Une honte », dénonce Mathieu Bayart, porte-parole lillois de l’Union des étudiants communistes. (…)

MetroNews

________________


[extraits] Une vingtaine de membres de Génération identitaire Flandre, groupe d’ultra-droite[selon la Voix du Nord ndlr], sont descendus ce vendredi dans le métro lillois pour y lancer « leurs tournées de sécurisation »…

« Nous ne voulons pas nous substituer à la police, nous créons le concept de jeunesse vigilante ».

L’ambiguïté du discours laisse perplexe. Tout comme le mode opératoire choisi. Une descente à une petite vingtaine dans le métro lillois ce vendredi à 17 h pour y dénoncer une « insécurité galopante ». « Tant que les pouvoirs publics ne prendront pas conscience du problème, nous recommencerons »

« Génération-antiracaille »
La volonté d’auto-défense est imprimée sur chaque document présenté : « Ne recule plus, défends-toi », « Toi aussi tu as été agressé ? »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>