Peut-on changer démocratiquement le monde ?

Vous savez bien que c’est impossible… Les voies démocratiques étant totalement bouchées.

La sphère politico-médiatique ne changera qu’avec de la violence, des mots virulents et un discours nettement plus engagé.

C’est déjà en cours… La violence aussi bien verbale que physique ne fait que croître.

Aujourd’hui on est dans le “correct”… Mais demain ?

C’est en ne regardant pas les réalités en face aujourd’hui qu’on détruit notre avenir.

Dentelle soyeuse a commenté :

Oui, demain, parlons-en. Alors, avec la violence que vous jugez inévitable, tachez de penser à demain sous deux aspects : les idées du monde que vous voulez voir après, et les relations que vous aurez avec les mêmes personnes que vous voulez détruire aujourd’hui par la violence, car la vie ne s’arrêtera pas à la violence passagère. Autrement ce serait du nihilisme.

Réponse de 1Q1R :

Détruire, détruire… Non non. non:{}

On veut plutôt les désarmer c’est différent. Une fois désarmé, (c’est à dire sans les caisses de l’état) tout ce beau monde ne vaut plus rien.

Sincèrement, vous verriez Hollande sur le marché de l’emploi ? A faire quoi ? Ils se déchireraient entre eux et s’entre-tueraient entre corrompus pour récupérer le siècle de corruption précédent.
Ou alors ils se focaliseraient sur le trafic d’œuvres d’art ? Non plus, c’est à confisquer…

Bye bye les joujous. On structurera la politique de manière à ce qu’elle ne soit pas un levier d’enrichissement personnel.

Il n’y a rien à faire pour cela je pense… Simplement retrouver une vrai démocratie.

 

Dentelle soyeuse a commenté :

Vous vous mettez un doigt dans l’oeil. La “vraie” démocratie n’existe pas à l’état naturel car la démocratie n’est pas une communauté naturelle comme la famille (ou ce qui en tient lieu) où normalement l’autorité va de soi et n’est pas discutée.

Elle est une construction consciente qui repose sur des rapports de force humains et des rapports d’idées, où le réflexe d’obéir à une autorité “naturelle” de la communauté ne peut tenir lieu de règle de pouvoir. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle est par définition précaire et sans cesse en porte à faux car le premier réflexe de l’homme est toujours d’obéir à une autorité comme le fait le petit enfant.

Ce que vous dites n’expose en rien comment, une fois le pouvoir d’Etat conquis, vous empêcherez l’enrichissement personnel de perdurer (il y a une propension naturelle de l’homme à l’accaparement car le pouvoir appelle naturellement le pouvoir). A ce compte-là, vous ne faites que changer l’identité des prédateurs mais ne changez en rien la prédation. Vous ne faites que déshabiller Paul pour habiller Jacques.

Ce que vous dites n’est que de la morale appliquée à de la politique. Et en général, lamorale seule dans le champ politique se termine toujours par une tragédie.

Il faudra des idées un peu plus réalistes et un peu plus détaillées pour transformer votre coup de force en démocratie.

Réponse de 1Q1R :

Je n’ai jamais dit que c’était simple… Et oui, la nature de l’homme est de s’enrichir. C’est pour cela qu’il faut le marquer dans la pierre (constitution) et limiter tout cela.

Mais le fait de séparer “Argent” et “Pouvoir” et déjà une chose en passant par la constitution et la justice. En limitant une indemnité politique à un SMIC et en condamnant la corruption à une peine de prison ferme et à un remboursement intégral de 10x la somme volée. Cela rendrait la politique éthique.

La politique ne doit pas être un moyen de s’enrichir. Une seconde occupation éventuellement, tout au plus… Ou bien une concrétisation d’une carrière bien remplie.

Mais bon, la vérité, c’est qu’il n’y a personne aujourd’hui pour faire ce raisonnement simple.

On a d’un côté les élus de droite qui augmentent leurs salaires de 10x. (CF Sarko) Et de l’autre la Gauche , FDG, PC qui eux passent par des paradis fiscaux , par le commerce d’art, par l’immobilier, les hlm de Paris, pour s’engraisser. Avec de tels politiques… On fonce droit dans le mur.

… Et puis , prendre les gens pour des abrutis en augmentant une TVA à 20% alors qu’on la baisse à 5,5% pour les copains… Non mais franchement ? Après ça vient donner des conseils ? Expliquez moi la crédibilité de la politique actuelle !

Commençons par la transparence ! Que sur TF1 (chaine préférée des français écervelés), on récapitule toutes les fraudes de l’UMPS en intro de chaque journal TV. Et paf, on change déjà pas mal de choses !

Car vous ne le savez peut-être pas… Mais chaque Jour, il y a des centaines de fraudes à des échelles plus ou moins locales… Subvention, taxes, défiscalisations, nouvel emploifictif… C’est la fête à l’UMPS, on s’en donne à cœur joie partout en France ! Exemple : Les subventions en 2009 sous l’UMP : http://www.observatoiredessubv [...] raphiques/

C’est le feu d’artifice !

Pour plus d’informations sur une démocratie équitable :

 

3 Responses to Peut-on changer démocratiquement le monde ?

  1. admin

    Commentaire de Paxir :

    Notre démocratie est imparfaite. D’ailleurs, ce n’est pas réellement une démocratie, mais une république, c’est à dire que le pouvoir est détenu par des mandataires qui n’ont même pas obligation de suivre ce pour quoi ils ont été élus. Ils n’ont de compte à rendre que tous les 5 ans. Pendant ce laps de temps énorme, ils peuvent faire ce qu’ils veulent dans les limites de la constitution cependant.
    Le sénat ne sert à rien, puisque c’est l’assemblée nationale qui a toujours le dernier mot. C’est une république déséquilibrée où le peuple n’a rien à dire qu’à voter pour le candidat choisi par les médias.
    Il y a un besoin de réformer tout cela et d’introduire des initiatives populaires comme le fait la Suisse par exemple, ou bien renouveler par moitié l’assemblée tous les 2 ans.

  2. admin

    Commentaire de LLo :

    Ne vient pas nous dire que tu ne sais pas que tout est verrouillé et que la démocratie est une illusion !

  3. admin

    Commentaire de chumani21 :

    Les gauchistes nous ont donné l’exemple sur docti, ils ne vont pas se plaindre maintenant d’être imités

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>