Comment supprimer toute opposition politique ?

Chez les socialistes, on aime pas la liberté d’expression.

Voici le top 10 des personnalités licenciés par la rose :

François Falletti, procureur général de Paris. Motif : changement de poste. (affaire rendue publique et dénoncé pour tous les médias le 5 février 2014.)

Alain de Pouzilhac, patron de l’Audiovisuel extérieur : Motif du débarquement: contraint à la démission.

Arno Klarsfeld, président de l’Ofii : Débarqué le 15 janvier 2013 de l’Office français de l’immigration et l’intégration.

Philippe Courroye, procureur de Nanterre : Muté de force auprès de la Cour d’appel de Paris.

Boris Boillon, ambassadeur de France en Tunisie : Débarqué,

Patrick Stefanini, préfet de la région Aquitaine : L’ancien secrétaire général adjoint du RPR a été remplacé.

Daniel Canépa, préfet de la région Ile-de-France : Remplacé sèchement par le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, Daniel Canépa a dénoncé la “brutalité” de son éviction.

Bernard Squarcini, directeur de la DCRI : Devenu préfet hors cadre, Bernard Squarcini va monter sa structure de conseil en intelligence économique.

Frédéric Péchenard, patron de Police nationale : Viré de la DGPN, Frédéric Péchenard a été nommé délégué interministériel à la Sécurité routière. Il a depuis quitté ses fonctions pour être candidat sur les listes UMP à Paris.

Renaud Muselier, président de l’Institut du monde arabe : Renaud Muselier s’est placé en retrait de la vie politique.

Michel Gaudin, préfet de police de Paris : Débarqué par Manuel Valls.

Des cibles soigneusement choisies, et des couvertures médiatiques garanties. Aucune n’a fait la une du JT de 20H. C’est cela la démocratie d’un point de vue socialiste.

Pour les autres personnalités politique, les pots de vin ont fait l’affaire. Chaque individu a son prix.

En preuve, voici le courrier du procureur général de Paris :

 

ministre

Exclusivité 1Q1R,

4 Responses to Comment supprimer toute opposition politique ?

  1. admin

    chumani21 a commenté :

    Il faut placer les amis. C’est comme ça que l’on met en place une dictature.

  2. admin

    LLo a commenté :

    Ils sont vraiment très forts ! si la droite avait fait cela c’était le tollé général.
    Quand je pense que l’on parlait de “chasse aux sorcières” quand la droite avait remplacé un seul préfet !!

  3. admin

    runnerman a commenté :

    Des fonctionnaires, ça obéit ou ça fait de la politique…

  4. admin

    system failure a répondu :

    Dans les 2 cas, finalement ça ne fait jamais grand chose .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>