Ou est en l’oligarchie politique actuelle ?

Les résultats sont stupéfiants, c’est un séisme politique. En voici le résumé fidèle :
75% des Français ne font plus confiance à l’Etat, ni à la
république.
88% rejettent catégoriquement les partis politiques.
87% jugent que Hollande n’a pas l’étoffe d’un président, ça
c’est moins étonnant.

61% sont prêts à manifester, alors qu’ils n’étaient que 30% en
2010 !!

71% ne font pas confiance aux syndicats.

Mais la stupeur :

50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête du pays “un homme fort qui n’a pas à se préoccuper du parlement ni des élections”.

Traduction en clair : un roi ou un dictateur, ou du moins un pouvoir personnel fort.

12% souhaitent même que l’armée dirige le pays !!

Ca c’est du jamais vu depuis 200 ans et ça montre la crise où ces
gouvernements d’énarques coupés du pays réel, et d’hommes politiques profiteurs de droite ou de gauche ont plongé le pays.

Sans surprise,

36% placent Sarkozy en tête,

34% Marine Le Pen, tous les autres hommes politiques de tous
bords sont très loin derrière
67% pensent qu’il y trop d’immigrés en France,

50% sont pour le rétablissement de la peine de mort (ils
n’étaient que 35% en 2011).

Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats,on voit en tout cas à quel degré de crise
profonde nous a mené la politique de ces dernières décennies.
Quant à l’UMP, si elle veut revenir au gouvernement, elle ferait bien d’en tirer les leçons :

les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques, ils
aspirent à un changement radical.

Article rédigé par chumani21

3 Responses to Ou est en l’oligarchie politique actuelle ?

  1. admin

    Dentelle soyeuse a écrit :

    Il reste toujours 13 % de sondés à croire que le capitaine de pédalo à l’étoffe présidentielle. Des habitués des sports nautiques ?

  2. admin

    Très bon résumé !

    Ce qui est dommage, ce sont les 36% de pro sarkozy… Ce sera inévitable… Pour une même politique pendant 5 ans.

    FN = 2022 ?

    A vrai dire, je ne sais pas comment. Avec une crise sans précédents se profilant comment Sarkozy pourrait tenir le pédalo.

    C’est un peu comme le balancer en plein ouragan !

    Je pense que la politique pédalo aura du mal à passer…

  3. admin

    Hope75810 a commenté :

    Il n’y a pas beaucoup d’hommes forts, l’époque ne s’y prête pas et Sarkozy n’en est pas un. Sinon, avec toutes les saloperies faites par les socialistes pendant son mandat, il en aurait fait embastiller.
    Or, au contraire, c’est lui qui a failli se retrouver les menottes aux poignets.
    Il nous faut beaucoup plus fort que ça. Et ce n’est certainement pas MLP qui peut faire le poids.
    Alors, qui ?
    Surtout pas Valls parce que là, ce serait la fin des haricots. Mon hypothèse n’est pas idiote hélas, parce que j’ai été surprise de voir comment il a bien embobiné les gens et même des électeurs F.N.
    J’espère que la presse de droite, comme le fait Valeurs actuelles, va mettre les choses au point.

    Réponse de 1Q1R :

    Oui, il faudrait une tête forte…

    Mais Sarkozy a été détruit par les médias. Une dizaines de candidats contre lui, 10% du temps de parole au 1er tour. Et des socialistes qui avaient 80% du temps avec la “primaire”.

    La “primaire” n’est qu’un outil garantissant l’oligarchie actuelle et la droite l’utilisera. Ce sera le même cinéma qu’en 2007 mais dans l’autre sens.

    Avec 10% de visibilité médiatique , aucun homme ne peut gagner une élection face à un bloc de 80%.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>